866.258.0110
Rolls Surrette 6CS-21PS

Batterie á décharge profonde Rolls Surrette : 6CS-21PS

Rollsbattery

Ces batteries acide-plomb sont légendaires en Amérique du Nord pour leur performance et longévité. Bien connues dans les systèmes solaires pour leur tolérance des températures rudes. Batteries à décharge profonde disponibles en 4, 6, 8 et 12 volts et à des capacités de 2491 Ah. Le manufacturier des batteries Surrette a plus de 60 années d'expérience dans le domaine. Charge de batterie seche disponible avec coût supplémentaire.

Batterie solaire Surrette Rolls, 6CS-21PS, 6V, 770 AHR
# 01-06-006
BATTERIE SOLAIRE SURRETTE 6V - 963 AHR (DOUBLE PAROI)


Produits Similaires



 

 

 

 


Plus de produits seront listés ici.

Produit #
Modèle
Capacité @ 20 hrs
Capacité @ 100 hrs
Tension
Type
Connecteur
Dimensions
L x W x H
Poids
(AH)
(AH)
(V)
(cm)
(kgs)
01-06-001
12-CS-11PS
357
503
12
Flooded
IND, 2 x 5/6"
55.9 x 21.0 x 46.4
124
01-06-002
4CS-17PS
546
770
4
Flooded
IND, 2 x 5/6"
36.5 x 21.0 x 46.4
58
01-06-003
4KS-21PS
1104
1557
4
Flooded
IND, 2 x 5/6"
40.0 x 23.8 x 62.9
121
01-06-004
4KS-25PS
1350
1900
4
Flooded
IND, 2 x 5/6"
40.0 x 27.3 x 62.9
143
01-06-005
6CS-17PS
546
770
6
Flooded
IND, 2 x 5/6"
55.9 x 21.0 x 46.4
100
01-06-006
6CS-21PS
683
963
6
Flooded
IND, 2 x 5/6"
55.9 x 24.8 x 44.6
123
01-06-007
6CS-25PS
820
1156
6
Flooded
IND, 2 x 5/6"
55.9 x 28.6 x 46.4
145
01-06-010
8CS-17PS
546
770
8
Flooded
IND, 2 x 5/6"
71.8 x 21.0 x 46.4
134
01-06-011
8CS-25PS
820
1156
8
Flooded
IND, 2 x 5/6"
71.8 x 28.6x 46.4
193
01-06-016
2KS-33PS
1766
2491
2
Flooded
IND, 2 x 5/6"
39.2 x 21.1 x 63.0
94
01-06-014
S-460
350
460
6
Flooded
IND, 2 x 5/6"
31.2 x 18.1 x 42.5
53
01-06-015
S-530
400
530
6
Flooded
IND, 2 x 5/6"
31.2 x 18.1 x 42.5
58
01-06-019
S-600
450
600
6
Flooded
IND, 2 x 5/6"
31.2 x 18.1 x 42.5
55

 

Batteries

Eastpenn batteriesLa taille des batteries est d'une importance capitale pour les systèmes d'alimentation à énergie renouvelable. Un grand nombre de types de batteries ainsi que de capacité sont disponibles. Le bon choix pour chaque système d'alimentation dépend de nombreux facteurs et nécessite d'abord une expertise. Ces batteries spéciales sont conçues pour des cycles de chargement fréquents et la plupart du temps elles n'ont pas besoin d'être entretenues.

Leur utilisation est de plus en plus croissante dans les domaines technologiques aussi importants que la radio-télécommunications, la télémétrie,la télédétection et l'éclairage. Les industries oeuvrant dans ces domaines deviennent de plus en plus exigeantes envers les manufacturiers de batteries afin que les cellules de ces dernières soient capables de conserver leur charge dans des conditions de température aussi bien chaude que froide contactez-nous pour tout renseignement concernant votre application avec les caractéristiques du site d'installation.

Les batteries, dans les systèmes d'alimentation électriques à énergie renouvelable, doivent respecter trois paramètres:

• Autonome
L'énergie fournie par un système photovoltaïque, une éolienne ou une micro-turbine hydroélectrique est emmagasinée dans une batterie afin d'alimenter une charge de façon constante sans interruption pendant une période déterminée. L'accumulateur doit pouvoir fournir assez d'énergie pour couvrir les besoins quotidiens et disposer de réserves assez importantes pour assurer une alimentation continue pendant les périodes sans ensoleillement. Cette autonomie du système, indiquée en jours peut être très différente d'un type de système à I'autre. Pour les systèmes dont les défaillances seraient graves, tels les systèmes de télécommunications, I'autonomie peut atteindre jusqu'à trente jours, dans l'hémisphère nord.

• Stabilisation du voltage
Les batteries préviennent les fluctuations de tensions émanant des sources d'alimentation pouvant être dommageables pour certains appareils.

Grands courants

Batteries, or storage cells, are electrochemical devices. The principle components include one positive and one negative electrode comprised of numerous plates or tubes each made of dissimilar active material and an electrolyte all encased within a sealed or open container.

Notions de base

Les batteries, ou les cellules de batteries, sont des composantes électrochimiques. Chaque cellule est composée d'électrodes, positive et négative. Les plaques qui composent ces électrodes sont faites de matériaux actifs dissemblables. Ces cellules sont encapsulées dans un bac contenant un électrolyte. Le bac est scellé ou est muni d'un bouchon de remplissage et un évent.

Une réaction chimique intervient lorsque la batterie alimente une charge connectée à ces deux électrodes. Pendant la décharge, il y a oxydation à la plaque négative qui se traduit par une perte d'électrons et réduction à la plaque positive ou gain d'électrons. L'électrolyte en présence dans la batterie facilite le déplacement des charges électrochimiques sous forme d'ions. Le processus inverse se produit quand la batterie se recharge.

Lorsqu'elle n'est pas branchée à une charge ou un chargeur, la tension à circuit ouvert d'une batterie représente son taux de charge. Complètement chargée, cette tension peut-être différente dépendamment du type de batterie - par exemple, chaque cellule d'une batterie acide-plomb a une tension à circuit ouvert Voc de 2.10 VCC, alors qu'une nickel-cadmium a 1.25 VCC par cellule à 25°C.

Le taux de décharge (DOD) et le taux de charge (SOC)

Le DOD est le ratio d'ampère heure déchargée sur la pleine capacité de la batterie. Par exemple, si une batterie de 100 Ah (pleine capacité) voit sa capacité diminuer de 25 Ah, alors son taux de décharge est 25% et son taux de charge (SOC) est 75%.

Cycles

Une période de charge et décharge est appelée cycle. Les performances d'une batterie s'évaluent aussi en nombre de cycles que celle-ci peut fournir à une profondeur de décharge déterminée.

Choix de batteries

• Les batteries à cycle prolongé acide-plomb et nickel-cadmium sont les plus utilisées dans les applications à énergie solaire, dans les systèmes éoliens ou encore dans les systèmes alimentés par micro-turbine hydroélectrique. Parmi les batteries de type acide-plomb, il existe une classification (voir le tableau récapitulatif ci-après). Ces batteries diffèrent par leur construction. L'antimoine est un alliage ajouté au plomb pour qu'il résiste à la corrosion. Une grande quantité d'antimoine, réduit la décharge à vide des cellules et provoque la gazéification qui devrait en principe être évitée dans les systèmes d'alimentation électrique à énergie renouvelable.
• Les batteries Nickel-cadmium sont 3 à 4 fois plus chères que les batteries acide-plomb en plus leur capacité est faible. Par conséquent, ces dernières sont moins utilisées dans les systèmes d'alimentation électrique à énergie renouvelable.

Type de batteries
Cycles de vie @ 80% DOD
Maximum DOD* (%)
Typical Capacité (Amp Hrs)
Batteries acide-plomb conventionnelles
- Plaques minces SLI
75
20
25 - 100
- Plaques minces pour applications solaires
200
50
80 -370
- Plaques minces industrielles
750
80
700 - 1500
- Plaques tubulaires
1000
80
700 - 2000
Batteries acide- plomb Scellées
- AGM (Absorbent glass mat)
1200
80
jusqu'à 5500
- Batteries à électrolyte Gélifié
1200
80
jusqu'à 6000

* DOD = taux de décharge maximum

Batteries acide-plomb à plaques minces

Ce sont les batteries conventionnelles utilisées dans les systèmes SLI (starting, lighting, ignition) ou démarrage et allumage. Toutefois ces batteries ne sont pas utilisées dans les systèmes d'alimentation électrique à énergie renouvelable. Presque semblables par leur conception, les batteries utilisées dans les voiturettes de golf et certains camions peuvent s'accomoder aux systèmes à décharge profonde. Les batteries utilisées dans les voiturettes de golf sont semblables aux batteries utilisées dans les automobiles, elles ont des plaques de 2.3 mm d'épaisseur, faible quantité d'alliage antimoine, ayant un DOD max. (taux de décharge maximum) de 10 à 20%. Les batteries industrielles ayant 2 VCC par cellule, avec des plaques de 5mm d 'épaisseur conviennent aux systèmes d'alimentation électrique à énergie renouvelable. Par ailleurs, ces batteries doivent être ventilées adéquatement.

Batteries acide-plomb à plaques tubulaires

Les plaques tubulaires sont plus performantes que les plaques minces. Leur décharge à vide est faible. Elles contiennent plus d'électrolyte. L'alliage antimoine-calcium leur procure une résistance supérieure contre la corrosion. Ce type de batterie est utilisé dans les sites de télécommunications où l'entretien des batteries et les températures froides ne constituent pas une préoccupation majeure.

Batteries acide-plomb scellées VR (à valve régulatrice)

Celles-ci sont scellées, donc aucun risque de déversement ou d'évaporation. L'oxygène produit à la plaque positive est recombiné à l'hydrogène émanant de la plaque négative pour former l'eau nécessaire à l'électrolyte. Ces batteries satisfont aux applications à décharge profonde, rapide et répétée.

Batteries AGM (séparateur en mat de verre micro-poreux)

Les batteries AGM ont été développées dans les années 80, pour satisfaire à la demande des batteries sans entretien destinées aux marchés tels la télécommunication, la télémétrie, la télédétection... Plus le séparateur est comprimé entre les plaques, plus il permet une recombinaison de l'électrolyte (l'oxygène et l'hydrogène se recombinent, produisent l'eau et se mélangent à l'acide sulfurique). Cependant, cette compression entre plaques entraîne une hausse de température lors des échanges électrochimiques.
À des tensions de charge un peu plus élévées, les batteries AGM tendent à réagir à la hausse de température interne en perdant un peu d'eau àtravers de petits évents situés dans les cellules et en évacuant l'excès de chaleur à travers les terminaux. Ce type de batterie peut s'installer dans toutes les positions. Toutefois, il est recommandé de ne pas les installer à la position complètementrenversée. Leur point de congélation permet leur utilisation dans les pays nordiques. Récemment, des améliorations ont permis d'obtenir d'excellents résultats avec des batteries scellées à électrolyte gélifié type AGM.

Batteries à électrolyte gélifié

Tolèrent les températures chaudes en été. Les batteries au gel peuvent être construites soit avec des plaques mince, soit avec des plaques tubulaires ou bien des séparateurs AGM. Aucun risque de déversement ou d'évaporation. Au lieu d'un liquide, il s'agit d'un électrolyte mélangé au silice. Ce type de batterie a un système d'évacuation de chaleur supérieur, et se décharge moins à vide que le type AGM.

 

Stratification

Heavier charged ions within a lead acid cell actually sink to the bottom of the cell, leaving discharged electrolyte or water (which may freeze) at the top. This results in two situations, oxidization of the top of the plates and faster corrosion at the bottom due to the higher acid concentration there. An equalization charge, as described below, will eliminate stratification.

Ventilation

Concentrations of 4% hydrogen are explosive, and recommended maximum concentrations of 2% are required for battery storage areas. Both open and sealed batteries require ventilation. Gel cells will produce higher amounts of gassing during their early service tapering off as the battery develops internal pathways for the internal movement of gases. Each amp to total overcharge will produce 0.00045 m3 of hydrogen per hour per battery cell in series. The maximum hydrogen produced by a power system is therefore: 0.00045 x # cells in series x max generator output current.

Matrix offers glazed solar collectors with PV direct DC fans that are designed to provide the required minimum ventilation and increase the ambient temperature thereby increasing battery autonomy. Contact us to review your ventilation requirements based upon the battery type, enclosure area, voltage and charge current.

Sulfation

Sulfation is the inevitable depositing of lead sulfate crystals on the plates within a cell that permanently reduces the capacity of the battery. Sulfation occurs as the battery is discharged. Very deep discharging of the batteries can cause the sulfate to expand the negative lead plates separating the lead from the grid or shorting it, permanently damage the cell. Batteries, which remain partially, discharged for extended periods of time develop "memory" of the reduced state of charge.

Sulfation is avoided by ensuring adequate battery capacity is installed initially, and avoiding extended periods of deep (>20%) discharge. The lead sulfate may be partially removed from cells via a controlled equalization charge whereby high (2.35 - 2.4 VPC) voltage is applied to the battery. Equalization charges are required after extended periods of deep discharge; if any cell has a variation of more than 0.05 V from the battery voltage; when temperature corrected specific gravity is 0.010 below the full charge value; once a year.

 

 

 

HES PV Tel: 1.866.258.0110